Les soirées du weekend : 16-18 février

Mettre en favoris
Tous les jours tu taffes dur, tous les jours tu galères, tous les jours tu te demandes s’il y a assez de zéros sur ton salaire. On comprend. N’est pas Booba qui veut. Cela dit on a de quoi te consoler : une bucket-list avec le meilleur rapport prix/enjaillance de la capitale. D’ailleurs ça se dit toujours enjaillance ? Est-ce qu’un jour ça a été tolérable d’employer ce terme ? On a un doute. Bref, voilà ton yaourt du weekend avec de vrais gros morceaux d’amusement dedans.
Vendredi 16
Pour ses quatre ans, ce soir, viens récolter ton gros concentré de Rinse FM. Presque tous les meilleurs hosts de la radio mixeront dont (nos chouchous 4 ever) Bambounou, grand progressiste de la techno, Miley Serious et ses sets super breakés, Low Jack qui revient tout juste du futur et Orgasmic, un des plus grands bienfaiteurs du hip hop et de l’électronique en France.
Ce soir, grand moment de deep house bien dans son jus, de deep house d’Hambourg "AOC" - naïve, ludique, coloriée aux Crayola ? Ce soir, grand moment de deep house made in Smallville avec Jacques Bon et son invité, le boss de Running Back : Gerd Janson.
La Contre, c’est une des soirées de Brain magazine. Le concept est simple : le club devient une arène où deux collectifs adorés de la nuit parisienne s’affrontent derrière la mixette. Un clash de platinistes avec ce soir Kapsule vs. les redoutables Fils de Vénus (et leur arme secrète Piu Piu).
Samedi 17
“Don't push me, 'cause I'm close to the edge, I'm trying not to lose my head !”. Oui, un des papas du rap est à Nuits Fauves ce soir. Le père fondateur du genre fut (aussi) le premier à utiliser deux platines (autrement dit c’est aussi un pionnier du mix, le type n'en avait pas assez). Et pour couronner le tout, notre homme a bravement traversé toutes les époques chaotiques du hip hop en restant l'une des figures les plus respectées du genre. “The Get Down”, en vrai, devant toi.
À toi l’enfant du rap, on la lui fait pas. Les “30 Years Of Hip Hop” de la Bellevilloise, tu connais, t'as pratiquement le même âge. Tu sais que c’est le gros rendez-vous des amoureux du genre à Paris, et qu’à chaque fois c'est une décennie, un style ou un producteur qui est mixé par un DJ expert de ses dix doigts de fée. Ce soir, le meilleur des Neptunes sera mixé par Babaflex, Timbaland par Rakoto3000 et Dr Dre par Dj Fab.
Avec Horse Meat Disco, tu risques de revivre les années folles de la disco new yorkaise (leur passion), c’est à dire l’époque Larry Levan, l’époque Paradise Garage, The Loft, la early house et toute l’ardeur, la fièvre relative. Un samedi soir, de la disco, de la fièvre : c’est Travolta qui serait tout content.
Antal, c’est un tel tabac à chaque fois qu’il n’y a déjà plus de préventes pour cette date… Oh mais sèche tes larmiches, le Djoon vendra des tickets sur place, il faudra simplement arriver avant tout le monde.

Et si tu parviens à t’introduire dans le club, tu entendras un vrai chineur de grooves en quête permanente de perles rares - house, soul, bossa nova, disco, afrobeat, rare grooves – qu’il assemble jusqu’à porter le public en ébullition. Oui, ce soir, arrive tôt.
Fait avec amour. Copyright Dojo 2016. Tous droits réservés