Les expos de la semaine : 22 - 29 avril

Mettre en favoris
On vous rassure, nous aussi on a une fenêtre et OUI on a vu que le soleil était enfin revenu à Paris. Alors pourquoi aller s’enfermer dans un musée ? Ba parce que tout simplement si t’es à Paris ce n’est pas pour sa météo (ça se saurait), mais pour ses expos.

Alors, avant de te caler sur les bords de Seine avec une binch, on t’oblige à faire un stop culture. On a été sympa dans notre sélec, que des expos sans prise de tête, avec des super héros, de la réalité virtuelle, des trucs ultra détente. Dis pas merci surtout !
T’as déjà eu envie de comparer les couilles de Homer Simpson, celles de Hulk et celles de Hello Kitty (oui apparemment elle a des couilles la miss) ? Ou bien de voir Hitler en mode Iron Man ou Staline en Batman ? Non ? Normal, faudrait être zinzin pour se taper ce délire. Mais on te propose quand même de jeter un œil !
T’en as ras le cul de faire du sur place à cause des vieux qui restent des plombes devant les tableaux et qui commentent tout ? Nickel, fonce à L’atelier lumière, LE nouvel endroit pour les expos numériques. En plus c'est Gustav Klimt qui ouvre le bal.
William Klein ça te parle ? Non, non, ce n’est pas le frère de Calvin..., mais un éminent photographe (parmi ses nombreuses casquettes). Il a boosté la photo de mode ainsi que celle de rue. Autant te dire qu’il a des tirages à foison et la Galerie Polka lui rend hommage à l'occasion de ses 90 piges.
Son coup de crayon t’a forcément déjà fait marrer. Plantu, c’est le big boss du dessin humoristique de presse, à la une du Monde depuis plus de 30 ans. La BNF t'invite à découvrir les coulisses du travail du bonhomme, ça ne se refuse pas.
Y’a de fortes chances que si on te parle de stylo bic, tu repenses à ces heures de cours où tu grattais comme un dingue, ou à la purge de tes années de fac où tu t’essayais au « pen spining ».

Rassure toi rien de tout ça, juste une belle expo lancée par le 104 qui met un coup de projecteur sur l’univers BIC avec des artistes de renom.
Quand on évoque Israël et la Palestine dans une même discussion, y’a une chance sur deux pour que ça parte en couilles… À la galerie Leica, tu peux découvrir le voyage de deux ans en Terre Sainte effectué par le photographe Clément Chapillon pour un dépaysement assuré.
On ne va pas se mentir, L’espace Dali, ce n’est pas le spot le plus couru des parisiens. Niché près du Sacré Cœur, il est souvent full de touristes, ce qui nous chauffe pas des masses. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’après 4 mois de travaux, il s’est refait un lifting.
Fait avec amour. Copyright Dojo 2016. Tous droits réservés