Baise-en-ville : 7-14 décembre

Mettre en favoris
On les connaît tes petites combines à la mords-moi-nœud pour attirer une pauvre âme dans tes filets : prétendre que c’est ton anniversaire, que tu sais mettre tes deux jambes derrière ta tête et traverser la pièce en diagonale (essaye pas), ou que tiens ça tombe bien ce soir tu fêtes justement ta rupture avec un moine franciscain et que t’as la ferme intention d’en profiter pour te refaire une petite santé.

Mais une fois tous ces prétextes épuisés, il te restera quoi ? Nos conseils. De rien chaton, on est là pour ça.
Ta dernière chance ? Lui retourner le cerveau à grand coup de pendule. Ça paraît un peu violent dit comme ça, mais rien ne vaut quelques mises à l'épreuve bien exécutées pour conclure enfin un accord.
Ce que tu veux, c’est juste une belle histoire de culte. Ça tombe bien, Les Bains ont fait peau neuve et te proposent de t’enfiler cocktail sur cocktail mi-allongé sous un patio. Un bon moyen de l’emmener l’air de rien dans un endroit où l’option chambre reste on ne peut plus ouverte. Tout comme toi, marrant non ?
Tu rêves de lui proposer une folle chevauchée à dos de renne et de s’allonger au coin du feu sur une peau de bête en croquant à pleines dents dans un poisson cru. T'auras qu'à prétexter un petit gène scandinave qui t’aide à lutter efficacement contre vents et frimas et te permet accessoirement d’exhiber tes pattes velues en toute occasion.
T’aimes pas la nature toi du coup ? Dixit l’effronté(e) à qui tu viens mollement d’avouer ne pas être en pâmoison devant un oiseau mort (bon, empaillé, ce qui revient peu ou prou à la même chose). Mais si, tu l’aimes, cette bonne vieille faune. La preuve en quatre installations. Le côté romantique en sus.
Peu de gens sur cette terre peuvent se targuer de savoir s’effeuiller dignement le moment venu. Toujours une liquette pour tire-bouchonner autour de ton double-menton, toujours un sous-pull synthétique pour donner brièvement l’impression que tu te prépares à braquer un distributeur. Une bonne leçon s’impose.
Fait avec amour. Copyright Dojo 2016. Tous droits réservés