Grandes bouffes solidaires
Jaurès
Ajouter à une liste

L'an dernier, on a été transporté par un dîner géorgien dans une cave à manger. En cuisine officiait Magda Gegenava, qui a fuit Tbilissi en 2009 avec la ferme intention de se faire un nom dans la restauration. Alors qu'on bave encore à l'idée de croquer dans un kachapuri (un pain fourré au fromage), on est tout excité à l'idée de découvrir le line up de cette troisième année. Les repas à quatre mains, envoyés par une vingtaine de chefs réfugiés, auront lieu partout dans Paris et même si le programme n'est pas encore dévoilé, on a déjà la certitude que quelque chose de très grand se prépare pour nos estomacs impatients. C'est vraiment le pied d'être solidaire.

Fait avec amour. Copyright Dojo 2016. Tous droits réservés